Logo LVSN
EnglishAccueil
A proposPersonnesRecherchePublicationsEvenementsProfil
A propos

 

 

 

 

REPARTI

MIVIM

Construction et simulation d’environnements virtuels réalistes à partir d’informations contenues dans des bases de données géographiques
Maîtrise
Simon Tremblay
Denis Laurendeau (Directeur)
Problème: Actuellement, lorsqu’il vient le temps de planifier et de simuler une opération militaire ou civile, souvent seules les informations disponibles sur l’environnement où se déroulera l’opération se retrouvent sur des cartes, des photos aériennes et des bases de données géographiques distinctes. Par conséquent, il est très difficile de s’imaginer à quoi peut bien ressembler le terrain et encore plus difficile d’intégrer les diverses sources d’informations pour prendre une décision éclairée. Également, l’entraînement, la simulation et la reconnaissance des lieux pré opérationnelle est difficile à effectuer.
Motivation: Ce projet vise à trouver une méthode permettant de créer rapidement un environnement virtuel à partir d’informations connues et de pouvoir effectuer des simulations sur cet environnement tout en ayant accès en cours de simulation à ces informations. Le modèle de l’environnement pourra être modifié manuellement à l’aide d’outils de modélisation 3D pour augmenter le réalisme. Le projet comprendra également des ajouts et des modifications au framework de simulation APIA afin de supporter l’interrogation de bases de données géographiques en cours de simulation.
Défis: Un des défis du projet est de créer un environnement virtuel correspondant à un lieu connu de manière rapide et réaliste. En effet, la taille des lieux et la quantité importante d’informations rendent la construction manuelle de l’environnement impossible. Également, l’interrogation de la base de données géographiques en cours de simulation constitue un défi considérant le système de coordonnées de l’environnement virtuel ne correspond pas à celui de la base de données géographiques à partir de laquelle l’environnement a été construit.
Applications: Les applications sont multiples. Par exemple, un tel système pourrait être utilisé pour planifier une opération d’extinction de feu de forêt afin de permettre aux sapeurs d’effectuer une reconnaissance préalable du terrain et de mieux visualiser le comportement probable de l’incendie. Bref, pour qu’ils sachent un peu à quoi s’attendre.
Calendrier: septembre 2004 - décembre 2007
Dernière modification: Oct 1 2007 1:41PM par strembla

     
   
   

©2002-. Laboratoire de Vision et Systèmes Numériques. Tous droits réservés