Logo LVSN
EnglishAccueil
A proposPersonnesRecherchePublicationsEvenementsProfil
A propos

 

 

 

 

REPARTI

MIVIM

Modélisation du système d’acquisition 3D et de positionnement du cerveau.
Maîtrise
Philippe Lambert
Patrick Hébert (Directeur)
Problème: Les systèmes que la nature a mis en œuvre sont souvent une inspiration profitable. Partant de cette idée, mon projet sur le positionnement d’une caméra dans un environnement inconnu et la modélisation tridimensionnelle d’environnements tenterait de mettre en oeuvre les méthodes que le cerveau utilise lui-même pour se positionner. L’hypothèse que j’aimerais vérifier est que le positionnement et la modélisation sont en fait indissociables dans les méthodes que le cerveau utilise pour se positionner.
Motivation: Cette recherche implique donc une analyse du système de positionnement humain permettant d’améliorer ou de proposer de nouvelles pratiques dans le domaine du positionnement des caméras. De plus, comme on fait l’hypothèse que la modélisation tridimensionnelle a un rôle essentiel à jouer dans le positionnement, ce dernier champ de connaissance sera aussi abordé. La possibilité d’effectuer le traitement en temps réel est aussi un objectif important pour tous les algorithmes développés. En effet, le rapprochement avec le système humain se veut aussi une recherche dans la direction du traitement en temps réel.
Approche: Pour attaquer ce problème, je propose d’utiliser un montage électronique qui s’apparente à celui utilisé par le cerveau humain. Le montage en question est en fait une paire stéréo couplée avec un gyroscope et des accéléromètres afin d’imiter la configuration humaine : deux yeux et l’appareil vestibulaire. Ce montage s’inspire des travaux effectués par Martin Labrie (voir : http://vision.gel.ulaval.ca/fr/Projects/Id_182/Projet.php ). Au terme de mes recherches, qui toucheraient sûrement la psychologie et la biologie en plus de la vision numérique, il me serait ainsi possible, à partir de ce montage, d’expérimenter sur de nouvelles approches utilisant cette configuration. La représentation tridimensionnelle utilisée sera aussi d’une grande importance. La représentation développée par Dragan Tubic (voir : http://vision.gel.ulaval.ca/fr/publications/Id_460/PublDetails.php ) pourrait convenir. Afin de recouper un autre de mes champs d’intérêts, la plate-forme d’applications utilisée ferait appel aux outils de la réalité augmentée afin de communiquer à l’utilisateur l’information acquise par le système. Par exemple, le modèle de l’environnement créé par le système pourrait ainsi être superposé à l’environnement réel afin de permettre des comparaisons. L’application à la réalité augmentée permettrait aussi d’avoir un lien avec le projet du Lantiss, qui pourrait bénéficier des recherches effectuées.
Applications: Ce projet aboutirait à une meilleure connaissance du cerveau humain et permettrait peut-être de trouver une source d’inspiration pour des représentations ou des algorithmes différents de ceux utilisés jusqu’à présent.
Calendrier: septembre 2003 - septembre 2005
Dernière modification: Sep 26 2007 11:01AM par plambert

     
   
   

©2002-. Laboratoire de Vision et Systèmes Numériques. Tous droits réservés