Logo LVSN
EnglishAccueil
A proposPersonnesRecherchePublicationsEvenementsProfil
A propos

 

 

 

 

REPARTI

MIVIM

MONNET Simulation
Maîtrise
Richard Drouin
Denis Laurendeau (Directeur)
Problème: Le suivi de personnes dans des environnements complexes est un problème important dans plusieurs domaines : sécurité dans les lieux publics, interventions militaires dans les environnements urbains, ou assistance à des personnes en perte d’autonomie. Notre projet se situe dans le cadre du projet MONNET qui vise à développer un système pour le suivi de personnes. Ce système est formé d’un ensemble de nœuds dotés chacun de caméras visible et infrarouge de même que d’une unité de calcul pour le traitement de séquences vidéos. Ces nœuds sont reliés en réseau et s’échangent des informations sur les personnes se déplaçant dans leur champ de vision. Le réseau formé de ces nœuds est dit faiblement couplé parce que chaque nœud est une composante indépendante du réseau, mais est en mesure d’échanger des informations avec d’autres nœuds de manière à effectuer un suivi plus riche des personnes. De plus, les champs de vision des nœuds ne sont pas obligatoirement communs, ce qui implique que le système doit être en mesure de traiter les informations en tenant compte des zones non observées de l’environnement. Notre projet consiste à étudier les aspects relatifs à la communication de haut entre les nœuds faiblement couplés et à définir un protocole d’échange permettant aux nœuds d’échanger des informations pertinentes sur l’apparence statique et dynamique des personnes qui déambulent dans leur champ de vision.
Motivation: La plupart des systèmes de suivi visuel de personnes présentement décrits dans la littérature sont basés sur un serveur central responsable de gérer les interactions entre le nœuds. Le système décrit ci-dessus se démarque significativement de ceux-ci en se basant sur un réseau faiblement couplé de caméras.
Approche: La méthodologie de recherche consistera à effectuer une revue de la littérature sur les systèmes comparables. Par la suite, nous procéderons à une analyse des besoins relatifs à l’application et définirons l’architecture logicielle répondant à ces besoins. Un environnement de simulation de différentes solutions possibles sera implanté sur le simulateur APIA présentement disponible au Laboratoire. L’implantation de cette architecture sera effectuée en langage C++ et le prototype sera testé avec des données simulées de même qu’avec des données fournies par les algorithmes de vision artificielle développés par les autres membres de l’équipe.
Défis: Le principal défi de ce projet consiste à réaliser un module de communication inter-nœuds flexible, robuste et évolutif.
Applications: Les résultats de nos travaux s’intègreront aux recherches du système MONNET.
Dernière modification: Jun 11 2004 10:06AM par drouin04

     
   
   

©2002-. Laboratoire de Vision et Systèmes Numériques. Tous droits réservés